Idée de menu autour d’une presque blanquette de veau

Bonjour,

Voici pour ce dimanche une idée de menu qui fut ici celui du lundi de Pâques mais qu’on peut servir aussi bien un autre jour.

En entrée, un classique rapide et qui a toujours du succès : l’oeuf -mayo !

Bon là c’était Pâques donc les œufs durs ont eu le droit de voir la vie en couleurs

six beaux oeufs de paques tout en couleur

Si vous cherchez comment colorer les œufs ou comment marbrer les œufs, ce sont des recettes que j’ai déjà publiées. Pour le rouge, ce fut fait avec de la betterave 😉

Si vous ne pensez déjà plus à Pâques, ou que vous n’avez pas de lutins facétieux à la maison toujours prêts à faire des « potions magiques » pour colorer des œufs même au mois d’octobre ;), vous pouvez les servir blancs bien-sûr.

Ensuite, en plat, ce fut :

Blanquette de veau avec du riz

Blanquette de veauLa recette de la blanquette de veau à ma façon : c’est une recette sans légumes cuits avec la viande, c’est loin d’une une vraie blanquette mais c’est très bon je vous assure.

Pour 8 personnes : (oui on n’était que 6, comptez les œufs sur la photo, mais j’aime bien fait quelques parts supplémentaires sur ce genre de plats qui se réchauffe bien. Les parts qui restent sont alors congelées individuellement et quand je suis seule à la maison, je m’offre le plaisir d’un bon plat cuisiné prêt en 5 minutes, le temps de le réchauffer)

2 kg de sauté de veau
2 cuillères à café de fond de veau
3cuillères à soupe de fécule de maïs (Maïzena)
une feuille de laurier

Dans une grande cocotte, mettre un peu de matière grasse à chauffer et y faire revenir la viande coupée en cubes.

Couvrir la viande d’eau dans laquelle on aura dilué le fond de veau et y mettre le laurier.

Faire cuire au moins 1H à feu doux en ayant fermé la cocotte avec son couvercle

Dans un saladier, mettre la farine de maïs puis la délayer avec du bouillon de la viande( quelques louches). Verser le tout dans la cocotte et la laisser encore mijoter à petit bouillon, une bonne trentaine de minutes sans couvercle cette fois. La sauce doit alors à la fois réduire et s’épaissir.

Il ne reste plus qu’à servir, ici avec un « château » de riz fait avec mes cercles à pâtisserie par les gnomes ( qui ne mangent plus le riz que monté en tour ^^)

 

Et pour finir le repas, ce fut un dessert fruité : des morceaux de mangues et d’ananas servis avec au choix une chantilly maison et/ou de la glace à la vanille (tiens je pensais avoir publier la recette de la glace à la vanille depuis le temps, et bah non… c’est un manque qu’il faut que je corrige)

Bonne journée à tous.

 

Crème brulée saumon-courgette

Ingrédients :

200 g de courgettes
50g de saumon fumé
3 jaunes d’œufs
20 cL de crème liquide
10 cL de lait
25 g de fromage râpé

Laver et éplucher la courgette.

Mixer ensemble la courgette et  le saumon.

Mélanger les jaunes d’oeufs, la crème liquide et le lait.

Ajouter ensuite la courgette et le saumon avant de répartir la préparation dans des ramequins.

Faire cuire environ 50 mn à 100°C.

Laisser refroidir avant de mettre au frais.

Juste avant de servir, recouvrir de fromage et faire dorer au chalumeau ou sous le grill pendant 2 mn.

La crème est froide et fondante et le fromage dessus chaud et croustillant… mmh le contraste.

Mini-cakes au saumon fumé

150g de farine
1 sachet de levure
3 oeufs
7 cL d’huile d’olive (1/2 verre de table)
15 cL de lait (1 verre)
100g de gruyère rapé
150g de saumon fumé

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et les oeufs.

Délayer avec l’huile et le lait.

Ajouter ensuite le fromage puis le saumon en petits morceaux.

Pour un cake unique, faire cuire 45 min à 180°C, pour des mini-cakes, réduire le temps à 30 minutes environ.

On peut les servir en apéritif, en entrée ou bien un soir avec une salade et quelques crudités.

Cake camembert /jambon de pays

Alors à la demande d’un de mes loulous : « maman je voudrais un gâteau au camembert s’il te plait », nous nous sommes lancés tous les deux dans ce cake.

150g de farine
1 sachet de levure
3 cuillères à soupe d’huile
3 oeufs
20cL de lait
4 tranches de jambon de pays
1 camembert

Mélanger la farine, la levure et les oeufs.
Délayer avec l’huile et le lait.
Ajouter le jambon déchiré en petits bouts.
Faire fondre le camembert et l’incorporer en dernier.
Mettre au four à 200°C pour 40 minutes environ
Il ne reste plus qu’à attendre qu’il soit froid ( moi le trouve meilleur froid 😉 ) et à le servir avec une petite salade.

Tartines lardons – fromage

Alors c’était un soir de flemme  ( ca arrive non ? )

Donc j’ai coupé des tartines de pain e0t j’ai déposé dessus une pincée de lardons par tartine et quelques noix concassées. ensuite chacun a choisi son fromage préféré 😉

Dans l’ordre de la photo : munster, brie, gorgonzola et chèvre…

Et hop une petite dizaine de minutes au four avant de déguster 😉

Voici la munster :

et ici la brie

c’est des fois si simple de faire plaisir à tous 😉

Mousse de foie de volaille façon MelleBanane

Alors une mine d’or de la culinosphere… le blog de Melle Banane.

Et dans cette mine d’or, un lingot : la mousse de foie de volaille express

Pour une terrine :
400g de foies de volaille
2 échalotes ciselées
10cl de vin blanc
10cl de porto
150g de beurre
sel, poivre

Tout d’abord faire fondre les échalotes émincées dans un peu de beurre

Ajouter les foies de volailles et les faire dorer. recouvrir avec le vin blanc et le porto, assaisonner et laisser mijoter une dizaine de minutes

Faire tiédir hors du feu puis mixer le tout avec le beurre pour obtenir une farce homogène.

Mettre dans une terrine, couvrir et réfrigérer pendant au moins 2H avant de servir

Aumonière de blettes au jambon

pour la béchamel :

20g de beurre
2 cuillères à soupe de farine
25cL de lait

1 crêpe
1 tranche de jambon
100g de côtes de blettes

Faire la béchamel en faisant fondre le beurre, une fois que celui-ci est roux, y jeter la farine en une seule fois. puis délayer avec le lait et remettre au feu jusqu’à épaississement.

Dans la crêpe, mettre une cuillère de béchamel, la tranche de jambon en morceaux et les cotes de blettes précuites 20 minutes à la vapeur.

Refermer l’aumônière, et la faire tenir avec un cure dent

On peut les remettre au four pour les réchauffer ou bien les manger aussitôt.

une autre recette d’aumônière ?
Aumonières à la dinde et aux champignons

Oeuf cocotte au chèvre et aux lardons


par personne :
un oeuf
une cuillère à café de crème
10-15 g de lardons
une tranche de buche de chevre frais
1/2 tomate

Mettre le four à préchauffer à 200°C
Au fond d’un ramequin, mettre la crème et les lardons

Emietter par dessus le fromage et y casser l’oeuf

Mettre au four pour 10-15 minutes ( vérifier la coagulation du blanc) et servir avec la demi-tomate et des mouillettes beurrées de beurre salé pour ma part … mmmmmh

Panna cotta de blettes safranée et son coulis de tomates

Et oui, une panna cotta salée… ca change un peu.
Pour deux belles verrines (une entrée quoi)

500g de côtes de blettes
4 cuillères à soupe de coulis de tomates
3-4 pistils de safran
20cL de crème liquide
4g d’agar-agar

Faire chauffer la crème et mettre le safran à y infuser

Pendant ce temps, faire cuire à la vapeur les côtes de blettes, puis les mixer.
Au fond d’une verrine, mettre 2 cuillères à soupe de coulis de tomates

Mélanger l’agar-agar à la crème safranée et porter le tout à ébullition pendant 1 minute avant de le mélanger à la purée de blettes
Déposer la panna cotta sur le coulis de tomates et mettre au moins 2h au réfrigérateur avant de servir

Régalez-vous !!!

Tourte aux noix de saint-jacques, poireaux et champignons

alors c’est une recette que je fais depuis des années… et j’adore toujours autant… cela peut faire un plat principal ou une entrée de fête au choix

2 rouleaux de pate feuilletee
2 poireaux
500g de champignons de paris frais
500 g de saint jacques
1 brique de crème liquide
du beurre

Faire fondre les poireaux en rondelles avec un peu de beurre

Mettre les poireaux cuits sur un fond de pâte

Verser la creme dans la poele pour deglacer puis mettre cette sauce de cote dans un petit saladier

faire cuire les champignons émincés

En mettre 1/4 dans le saladier à sauce

Répartir le reste sur les poireaux

faire cuire les noix de saint jaques dans la poele (toujours la meme), quand elle sont cuites, les mettre sur les champignons et le liquide de la poele dans le saladier a sauce

Recouvrir les saint jacques avec le reste de pâte feuilletée.
et hop au four pour 20 min environ

Pendant ce temps, mixer la sauce.
et ensuite servir la tourte et la sauce réchauffée à coté

Croustillant tomates-mozzarella


par personne :
2 feuilles de brick
une tomate ronde
un quart de boule de mozzarella
un peu d’huile

Badigeonner d’huile les deux feuilles de brick l’une sur l’autre. mettre au centre la tomate et le fromage en dés.

Refermer les feuilles de brick autour et poser les paquets sur une plaque allant au four

Faire cuire 10 minutes à 200°C avant de servir

Magret de canard séché au romarin

1 beau magret
1 kg de gros sel (ici du gris de Guérande)
une branche de romarin
du poivre

Effeuiller le romarin et le mélanger au sel.
En mettre la moitié au fond d’un plat

Poser dessus le magret, peau vers le haut

Recouvrir avec le reste de sel au romarin

Tasser, couvrir et laisser tel quel 24h
Le lendemain, dégager le magret du sel

Le laver et le sécher avec un papier absorbant

Le poser alors sur un torchon propre et le couvrir de poivre (antiseptique)

Emballer le avec le torchon et le mettre à reposer 3 jours en bas du frigo.
Il ne reste plus qu’à découper et servir

Tomates mozzarella et basilic…. vous avez dit classique ???

Oui d’accord un classique donc et pas vraiment une recette… mais si on les prépare avec des tomates du jardin, de la mozzarella di bufala campana ( la vraie celle qui a du goût 😀 ), un filet d’une bonne huile d’olive vierge extra et du basilic frais ciselé, c’est un régal…

surtout pris tranquillement sur la terrasse en soirée.

Bon appétit

Gaufres au jambon et à la courgette

Bon vous connaissez maintenant le jeu interblogs… Chacun des participants se voit attribuer un blog culinaire dans lequel il doit tester ( au moins) une recette…


Alors pour le mois de juillet, le tirage au sort m’a désigné le blog de Céline une vraie petite mine d’or…
Je vous présente donc aujourd’hui la recette salée qui a eu mon coup de cœur. ( J’ai aussi testée une recette sucrée qui a été publiée il y a quelques jours.)
Donc voici mes gaufres :


180g de farine
3 oeufs
20cl de lait
50g de gruyère
1/2 sachet de levure
200g de chair de courgettes
2 tranches de jambon blanc
50g de beurre
Sel et poivre

Faire fondre le beurre et laissez le refroidir.

Découper la chair de courgettes en petits dés et la mettre à cuire une dizaine de minutes à la vapeur

Mélangez la farine et la levure. Ajouter les oeufs puis le lait

Ajouter le gruyère et le beurre..

Et enfin les courgettes cuites et le jambon coupé aussi en dés

Laisser la pâte reposer une demi-heure

Il ne reste plus qu’à les faire cuire et les croquer à belles dents
Verdict : ça change, c’est plutôt facile et rapide et c’est bon que demander de plus ???

Flan de courgettes


500 g de chair de courgettes
une poignée de tomates cerises
20cL de crème liquide
4 oeufs
2 cuillères à soupe de Maïzena
50g d’emmental râpé
50g de parmesan râpé
100 g de lardons

Faire précuire une dizaine de minutes les courgettes à la vapeur.
Mélanger la maïzena et la crème , ajouter les oeufs puis les fromages
Beurrer un moule à soufflé
Disposer dedans la moitié des courgettes, la moitié des lardons

Recouvrir de la moitié de la pâte.

Par dessus mettre le reste des courgettes, des lardons et les tomates

Recouvrir du reste de pâte

Mettre une trentaine de minutes à 210°C et servir aussitôt

Jeu interblog de Plaisirs gourmands ou Echange de petites et grandes recettes

Alors le tirage au sort m’a désigné le blog de Eoane sur lequel j’ai trouvé plein de recettes appétissantes… mais il a fallu faire un choix. j’ai donc décidé de publier une recette salée et une recette sucrée…

La salée pour commencer…elle l’a titré «  mini cake tartiflette« , rien que le nom cela vous titille….
en voici donc ma version…

Petite histoire : c’était la kermesse de l’école, et comme d’habitude, les parents participants ont fini la soirée dans la cour en papotant et grignotant ( et buvant mais chut…), chacun apportant un petit quelque chose… et moi donc j’ai décidé d’apporter ces petits cakes… mon souci j’ai un gros défaut, j’ai beaucoup de mal à suivre une recette à la lettre donc voici ma version…

  • 100gr de lardons
  • 6 Pommes de terre précuites
  • 3 oeufs
  • 2Cs de crème liquide
  • 1Cs de farine
  • 1cc de paprika doux 1/2 cc de piment d’espelette
  • 20gr de gruyère râpé
  • 1 oignon les tiges d’une botte d’oignons nouveaux
  • 10gr de beurre

Battre les oeufs et la crème puis la farine et les tiges d’oignons ciselées

Ajouter les lardons et le piment

Puis le gruyère, le beurre fondu et les pommes de terre cuites et coupées en petits cubes

Garnir des moules puis mettre à cuire 40 minutes à 180°C.

Alors pour le repas, j’avais doublé les doses, on les a mangé froids et ils sont tellement bons qu’ils ont disparu comme par enchantement… ( enfin je connais quelques coupables de cette disparition vu qu’ils m’ont demandé la recette 😉 )

La sucrée ensuite … des gateaux crunch rapides

bon l’histoire de cette recette, c’est celle de pas mal de mamans… aaaaaah c’est déjà presque l’heure de l’école et je n’ai pas de gouter de prêt…. vite vite…ah tiens j’ai vu une recette de petites gourmandises rapides… je vais les faire

  • 75gr de chocolat à cuire
  • 75gr de sucre
  • 60gr de beurre
  • 10 à 11 gâteaux secs
    ( j’ai mis un demi paquet de petits beurre de lu)
  • 2 jaunes d’oeufs

Faire fondre le chocolat avec le beurre

Ajouter le sucre et les jaunes d’oeufs

puis les gâteaux mixés

Les mettre dans des moules de silicone (ici une plaque de mini cannelés)

Et hop au congélateur le temps d’aller à l’école ( soit environ 20 minutes 😉 ) il ne reste plus qu’à démouler en rentrant…

Mmmmmh trop bon ont déclaré les lutins… 😀

Bouchées au cresson et au munster

Il y a un peu plus d’une semaine, Mamina avait publié une recette de muffins salés au reblochon. Elle s’en plaignait un peu, je cite « si elles étaient jolies, j’ai trouvé que le fromage (qui était pourtant bien à coeur) ne leur a pas apporte grand chose et qu’elles manquaient un peu de goût. ». J’ai donc piqué sa recette, transformé un peu en fonction des goûts de la maison et des placards, changer le fromage et ajouter des herbes ( comment ca à la fin c’est plus du tout la même chose ??? 😀 )

En tout cas, mes bouchées à moi, elles n’étaient pas très jolies mais elles avaient du goût ( et de l’odeur lol ) les enfants se sont régalés

200 g de farine
1 sachet de levure
20cL de crème liquide
4 oeufs
1 bouquet de cresson
1/4 munster

Mixer le cresson au robot

Toujours dans le robot, ajouter la farine et la levure, puis les oeufs et la crème

Remplir des empruntes au 2/3 de cette préparation et mettre au centre un cube de munster (environ 1 cm le cube)
j’en ai fait dans un moule à tartelettes, un à madeleines et dans de petites cups à brioches


Faire cuire environ 15-20 minutes suivant la taille à 180°C ( ouvrez grand les fenêtres ou mettre la hotte à fond car le munster ca embauche une maison vite fait !! )
J’avais trop rempli les moules à tartelettes et à madeleines, donc cela à déborder à la cuisson

Les moules à brioches par contre cela allait

bon au final, de bonnes bouchées avec un bon petit gout pas trop fort même si le cresson disparait totalement derrière le fromage… on les a mangées un soir avec un bonne batavia du jardin

Mousse d’Asperges Blanches

1 kg d’asperges
( personnellement, j’ai utilisé des bouts d’asperges dont j’ai servi les pointes une autre fois)
10cL de vin blanc sec
1 oignon
4 cuillères à soupe de crème fraiche
4 œufs
un peu de matière grasse

Émincer l’oignon et le faire cuire dans la matière grasse jusqu’à ce qu’il devienne translucide

Verser alors dans la casserole, le vin blanc et les asperges en tronçons, laisser mijoter une dizaine de minutes

Mixer le tout en ajoutant progressivement la crème puis les oeufs

Verser dans un moule à cake et mettre à cuire au bain marie au four à 200°c pour 3/4 heures

Laisser la terrine refroidir puis la mettre au réfrigérateur pour une nuit environ avant de la démouler

Servir tres frais avec un peu de mesclun par exemple.

Maki de carottes au thon à la tomate ( cuisine enfant)


2 carottes assez longues
1 petite boite de thon à la tomate

Éplucher les carottes et avec l’épluche-légume faire des lanières. Les assouplir en les faisant cuire à la vapeur une dizaine de minutes

Écraserle thon à la tomate avec une fourchette

Mettre un peu de thon sur le bord d’une lanière de carotte et l’enrouler autour

Il ne reste plus qu’à les croquer