Idée de menu autour d’une presque blanquette de veau

Bonjour,

Voici pour ce dimanche une idée de menu qui fut ici celui du lundi de Pâques mais qu’on peut servir aussi bien un autre jour.

En entrée, un classique rapide et qui a toujours du succès : l’oeuf -mayo !

Bon là c’était Pâques donc les œufs durs ont eu le droit de voir la vie en couleurs

six beaux oeufs de paques tout en couleur

Si vous cherchez comment colorer les œufs ou comment marbrer les œufs, ce sont des recettes que j’ai déjà publiées. Pour le rouge, ce fut fait avec de la betterave 😉

Si vous ne pensez déjà plus à Pâques, ou que vous n’avez pas de lutins facétieux à la maison toujours prêts à faire des « potions magiques » pour colorer des œufs même au mois d’octobre ;), vous pouvez les servir blancs bien-sûr.

Ensuite, en plat, ce fut :

Blanquette de veau avec du riz

Blanquette de veauLa recette de la blanquette de veau à ma façon : c’est une recette sans légumes cuits avec la viande, c’est loin d’une une vraie blanquette mais c’est très bon je vous assure.

Pour 8 personnes : (oui on n’était que 6, comptez les œufs sur la photo, mais j’aime bien fait quelques parts supplémentaires sur ce genre de plats qui se réchauffe bien. Les parts qui restent sont alors congelées individuellement et quand je suis seule à la maison, je m’offre le plaisir d’un bon plat cuisiné prêt en 5 minutes, le temps de le réchauffer)

2 kg de sauté de veau
2 cuillères à café de fond de veau
3cuillères à soupe de fécule de maïs (Maïzena)
une feuille de laurier

Dans une grande cocotte, mettre un peu de matière grasse à chauffer et y faire revenir la viande coupée en cubes.

Couvrir la viande d’eau dans laquelle on aura dilué le fond de veau et y mettre le laurier.

Faire cuire au moins 1H à feu doux en ayant fermé la cocotte avec son couvercle

Dans un saladier, mettre la farine de maïs puis la délayer avec du bouillon de la viande( quelques louches). Verser le tout dans la cocotte et la laisser encore mijoter à petit bouillon, une bonne trentaine de minutes sans couvercle cette fois. La sauce doit alors à la fois réduire et s’épaissir.

Il ne reste plus qu’à servir, ici avec un « château » de riz fait avec mes cercles à pâtisserie par les gnomes ( qui ne mangent plus le riz que monté en tour ^^)

 

Et pour finir le repas, ce fut un dessert fruité : des morceaux de mangues et d’ananas servis avec au choix une chantilly maison et/ou de la glace à la vanille (tiens je pensais avoir publier la recette de la glace à la vanille depuis le temps, et bah non… c’est un manque qu’il faut que je corrige)

Bonne journée à tous.

 

Chantilly de pistache sur ganache légère au chocolat


pour 4 personnes :
1 cuillère à café de pâte de pistaches
20cL de crème liquide
200g de chocolat
3 blancs d’oeufs
20g de beurre

On commence par mélanger la crème et la pâte de pistache. On filtre avant de verser dans le siphon avec une cartouche de gaz et on entrepose 2 heures au réfrigérateur

Pendant ce temps, on fait fondre le chocolat avec le beurre et on monte les blancs en neige

Il ne reste plus qu’à mélanger les deux préparations allégrement, on y va franco, sans se soucier de casser les blancs, le but étant d’avoir un appareil lisse.
On dresse un fond de chocolat dans chacun des 4 verres et direction le réfrigérateur pour une à deux heures.

juste avant de servir, mettre la chantilly sur le chocolat. Et voilà

Un  » fraisier » de mars ou comment faire un fraisier sans fraises


200g de fraises Tagada
40 cL de crème liquide
6 oeufs ( 3 jaunes et 6 blancs)
12 cuillères à soupe de sucre
150g de maïzena
1 sachet de levure
6 gouttes de colorant rouge ( optionnel)

Faire fondre 40 fraises Tagada dans 20 cL de crème liquide

Ajouter ensuite le reste de la crème et mettre à bien refroidir au réfrigérateur

Pendant ce temps, faire une génoise (rose si vous voulez)
Mélanger 3 jaunes avec le sucre jusqu’à ce que cela forme une crème
Ajouter la maïzena et la levure ( et le colorant)
Puis les 6 blancs montés en neige
Mettre à cuire 40 minutes à 180°C

Laisser la génoise refroidir
Pendant ce temps, mettre la crème « tagada » et les fouets du batteur électrique au congélateur pendant 5 minutes pour qu’ils sont bien froids.
Monter cette crème en chantilly.
Découper la génoise en deux disques, et en tartiner un de chantilly rose (en gardant environ deux cuillères à soupe de crème pour le glaçage)

Recouvrir avec l’autre, étaler sur ce dernier le reste de crème

Il ne reste plus qu’à décorer le fraisier. Comme c’était pour des 3 ans, j’ai dessine un trois sur le dessus et reparti le reste de fraises sur le pourtour

On stocke bien sûr au frais en attendant le moment du dessert .

Petites verrines chocolatées remplies de mousses diverses

Alors le père noël nous avait apporté de petits verrines en chocolat. alors pour le nouvel an, en dessert, on les a mangées remplies de mousses.
Les mousses étaient les suivantes :
* mousse au chocolat
* mousse à la mangue
* mousse au kiwi
* mousse au café
* mousse aux marrons
* mousse à la framboise

J’ai déjà donné dans d’autres articles les recettes de la mousse au chocolat et de la mousse à la framboise, n’hésitez pas à cliquer sur les liens pour aller les voir.
Les mousses au kiwi et au café ne m’ont pas plu, je n’en donnerais donc la recette qu’après modification et re test 😉
je vais donc vous détailler les mousses aux marrons et à la mangue

Mousse au marron type marron suisse
200g de crème de marron
20 cL de crème liquide

Mettre la crème, le saladier, les fouets un petit quart d’heure au frigo. les retirer et monter la crème en chantilly
Ajouter la crème de marron

Et mélanger délicatement

Mousse à la mangue
1 mangue
1 oeuf

Éplucher et mixer la mangue et ajouter le jaune d’œuf

Monter le blanc d’œuf en neige
Mélanger délicatement les deux préparations et dresser

Buche à la framboise


pour le biscuit
4 oeufs
100 g de sucre
35 g de farine
35 g de maïzena

pour la garniture :
150g de framboises (fraiches ou surgelées)
75g de sucre
10cL de crème liquide
1 blancs d’œufs

pour le coulis :
50g de framboises
25g de sucre

pour la décoration :
100g de poudre d’amande
100g de sucre glace
10 gouttes de colorant alimentaire rouge
1 blanc d’oeuf

(ou 200 g de pâte d’amande rose)

Préchauffer votre four à 180°C.
Séparer les blancs des jaunes et battre les jaunes avec le sucre au fouet électrique
Y incorporer la farine et la fécule toujours en fouettant.
Monter les blancs en neige et les mélanger délicatement à la préparation précédente

Sur une plaque à pâtisserie, mettre un papier cuisson et le beurrer au pinceau ( très important avant je ne beurrais pas et c’était une catastrophe après cuisson). Y verser la pâte.
Et au four pour 12-15 minutes ( le biscuit est cuit quand en appuyant dessus avec le doigt, la pâte reprend sa forme toute seule)
Au sortir du four, le démouler sur un torchon humide et rouler celui-ci sur lui même

Laisser refroidir

On prépare maintenant la garniture (j’ai modifie légèrement pour cela la recette de mousse glacee à la framboise)
Commencer par mettre un petit saladier, les fouets du robots et la crème liquide au congélateur pour un quart d’heure environ…
Mixer ensemble les framboises et le sucre
Cela forme un coulis (on peut tamiser si on veut mais moi les grains de framboises ne me gênent pas)
Sortir la crème du congélateur et la fouetter jusqu’à ce qu’elle monte en chantilly
Y incorporer le coulis de framboises

Montez les blancs d’œufs en neige
Les incorporer à la crème de framboise en mélangeant doucement.

Pour le coulis, mixer ensemble les framboises et le sucre

Dérouler délicatement le biscuit et le garnir de coulis à la framboise

Ajouter par dessus la mousse à la framboise

Re-enrouler le gâteau délicatement sans trop écraser la mousse

Pour faire la pâte d’amande de décoration :
Dans un mixer mettre la poudre d’amande, le sucre glace et le colorant
Lancer le mixer et y incorporer petit à petit le blanc d’oeuf. arrêter dès que la préparation forme une boule.
Étaler cette pâte et décorer votre buche
Ici j’ai fait des pans de pâte d’amande qui se chevauchent…
Mettre au réfrigérateur pour une nuit environ que la mousse prenne

Mousse glacée de framboises

100_0476
Alors je me suis inspirée de cette recette, mais je l’ai faite moins sucrée
300g de framboises (fraiches ou surgelées)
150g de sucre
20cL de crème liquide
2 blancs d’œufs

Commencer par mettre un petit saladier, les fouets du robots et la crème liquide au congélateur pour un quart d’heure environ…
Mixer ensemble les framboises et le sucre
100_0467
Cela forme un coulis (on peut tamiser si on veut mais moi les grains de framboises ne me gênent pas)
100_0468
Sortir la crème du congélateur et la fouetter jusqu’à ce qu’elle monte en chantilly
100_0470
Y incorporer le coulis de framboises
100_0471
Montez les blancs d’œufs en neige
100_0472
Les incorporer à la crème de framboise en mélangeant doucement.
100_0473
Dresser en verrines ou en bac.
On peut bien-sûr juste la mettre au frigo pour faire alors une mousse de framboise.
Ou alors la mettre au congélateur ( au moins 4 ou 5 heures) pour en faire une mousse glacée
100_0476

envie d’autres mousses ?

Petites verrines chocolatées remplies de mousses diverses

Mousse au chocolat toute simple